Coronavirus : suspension des événements sportifs

Chers membres,

Nous avons le regret de vous signaler que désormais toutes les compétitions de Tennis de Table sont suspendues, et ce tant sur le plan local, régional, national et international ! Notre fédération (STT) suit en cela les directives de la fédération internationale (ITTF).

STT recommande aussi que les entraînements ne soient dispensés que pour des petits groupes (sans pour autant en connaître le nombre) et à l’heure actuelle, nous attendons des réponses de la part du service des sports de La Chaux-de-Fonds pour savoir si nous disposerons encore de la Salle de Bellevue pour dispenser ces entraînements. C’est pourquoi, jusqu’à nouvel ordre, nous décidons pour l’instant de suspendre les entraînements jeunesse, ainsi que les Samedis du Ping dont la vocation est intergénérationnelle.

Le championnat régional (ANJTT) est suspendu provisoirement jusqu’au 30 Avril et ce lundi la commission de Ligue Nationale va statuer sur les directives prévues pour la reprise du championnat national (qui concerne notre équipe 1) selon l’évolution de l’épidémie du COVID-19.

A titre d’information, nous vous signalons aussi que nous avons renoncé à l’organisation du School Trophy.

Nous ne manquerons pas de vous communiquer tout changement de situation.

D’ici là, nous vous souhaitons de rester en bonne santé !

Top 13 des progressions ELO de Février 2020

1. Ferrari Many +32 4185
2. Pinho Ricardo +27 848
3. Phosri Koomsan +21 2959
4. Mikic Sreten +16 3128
5. Poudens Alexis +14 748
6. Cambra Santos +10 2865
6. Mühlebach Antoine +10 3061
7. Vendé Gaël +9 39
8. Moullet Barish +8 46
8. Schaldenbrandt Paul-André +8 1265
9. Cambra Roberto +7 955
9. Clot Cyrille +7 1689
10. Hivert David +6 2315
11. Porta Matthieu +5 3135
12. Mühlebach Yves +4 3246
13. Seewer Olivier +3 4626

Un titre de plus pour les chaux-de-fonniers !

Ce week-end avaient-lieu à Rapperswill-Jona (SG) les championnats suisses élite. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que nos joueurs se sont plutôt bien comportés.

Dans le tableau simple messieurs, Gaël Vendé dut en effet s’incliner face à celui qui, intouchable, aller remporter la série, à savoir Lionel Weber, N°1 Suisse, invaincu en LNA cette saison et pointant à la 150ème place du ranking mondial ITTF.

Barish Moullet, après s’être défait du coriace Philip Merz, dut lui aussi s’avouer vaincu face à l’autre finaliste de la série Elias Hardmeier décidément en grande forme cette saison.

Quand à Julien Märki, vainqueur au premier tour de sa bête noire en LNB cette saison, à savoir le Veyrite Philip Krstic, et réalisant une grosse performance sur un joueur classé A20 et évoluant en LNA, Dorian Girod, s’inclina finalement face au redoutable Cédric Tchanz, non sans lui avoir donné du fil à retordre, de quoi lui permettre de repartir sur des chapeaux de roue dans la fin du championnat de LNB.

Du côté du simple Dames, Nina Tullii, certainement non encore remise de ses récents exploits au Top 8, devait s’incliner au premier tour face à Svenja Holzinger, pourtant largement à sa portée. Mais à seulement 14 ans, notre jeune championne aura très certainement l’occasion de s’illustrer à l’avenir dans ces championnats nationaux.

A noter aussi le bon parcours, même s’il ne fait pas partie de nos effectifs, du jeune Delémontain, Simon Schaffter qui se permit de sortir dès le premier tour celui qui fut moult fois champion suisse, le Bullois Thierry Miller. Au deuxième tour, sa prestation ne fut pas non plus des moindres, car il réussit à sortir victorieux de son duel acharné face au champion local Denis Bernhard. Il dut toutefois s’avouer vaincu face à un autre joueur bien connu aussi de notre club, car il s’agit de Yoan Rebetez, évoluant désormais en terres genevoises. A noter que ce dernier, malgré d’excellentes prestations, dut lui aussi subir les assauts de l’infranchissable Lionel Weber en 1/2 finale.

Mais à l’issue d’un parcours exemplaire, et aussi avec l’aide d’une délégation de supporters certes peu importante mais ô combien démonstrative, Barish et Gaël ont tout de même réussi à montrer qu’ils constituaient un des meilleurs duo de double en Suisse, puisqu’ils ont réussi  à se défaire de la paire Tchanz/Osiro Shinohara en finale de cette série.

S’il s’agit du deuxième titre de champion Suisse dans cette catégorie pour Gaël (qu’il avait d’ailleurs remporté à Ténéro il y a 3 ans avec Yoan Rebetez), pour Barish c’est une grande première et cela restera même son tout premier titre en Elite. Certainement de quoi lui sonner l’envie d’en remporter d’autres dans les années à venir.

Un excellent week-end donc pour notre club, qui restera un excellent souvenir, autant pour les joueurs que les accompagnants.

Cdf7 – Porrentruy 2, le 28.02.2020

Match du vendredi 28 février 2020 à la salle Bellevue.

Match qui oppose la Cdf7 contre Porrentruy 2 (5ème ligue). Le match aurait du commencé à 19h30 mais nous avons dû le retarder de 15 minutes car les joueurs adverses sont arrivés dans la salle à l’heure du début du match.

Cdf7: Olivier Seewer, Koomsan Phosri et notre doyen Sreten Mikic

Porrentruy 2: Martin Froidevaux, Steve Genier et Julien Huguelet.

Olivier gagne 1 match sur 3. Malheureusement, il perd 1 match en 4 sets et le dernier en 3 sets. Il gagne son premier match en 4 sets contre Martin.

Koomsan et Sreten gagnent leurs 3 matchs ainsi que le double.
Koomsan gagne ses matchs en 2x 4 sets et 1x 3 sets.
Sreten gagne ses matchs en 1x 3 sets, 1x 5 sets et 1x 4 sets.

Le double, ils le gagnent en 3 sets.

Bravo!!!!

Vous pouvez voir les résultats sur cette page.