Yves Bieler empoche son diplôme d’entraîneur J+S

Membre de notre club et joueur depuis maintenant de nombreuses années, notre étudiant qui se destine à enseigner prochainement les mathématiques pour les classes de Lycée, oeuvre maintenant depuis plus d’une année comme entraîneur avec les Jeunes C du mercredi, mais aussi le Mardi avec les Jeunes B.

Il est indubitable que son empathie naturelle et son contact facile avec les enfants a grandement participé à un accroissement notable de la fréquentation des cours jeunesse depuis le début de la saison. L’obtention du diplôme officiel entraîneur J+S n’était donc qu’une suite logique dans ce parcours.

Réjouissons-nous donc d’avoir Yves parmi nous, et souhaitons lui un franc succès dans sa carrière d’entraîneur.

David Hivert

Cdf 4 – Nugerol-Le Landeron

Match du 22 novembre 2019

Joueurs Cdf 4: Schaldenbrandt Paul-André, Clerc Patrice et Grand Raphaël

Joueurs Nugerol: Rieder Heinz, Alvarez Odel et Kaufmann Robert

Raphaël, Patrice et Paul-André gagnent leurs matchs à part égal = 2 pts chacun. Les 3 gagnent contre Heinz et Robert. Le seul joueur où les joueurs de Cdf ont eu de la peine, c’est contre Odel. Patrice perd en 5 sets, Raphaël perd en 3 sets et Paul-André perd aussi en 5 sets.

Odel, avec système de jeu défensif aura eu raison de nos 3 comparses.

Le double a été joué entre Patrice – Raphaël contre Heinz – Odel, score très serré, malheureusement en défaveur de la Cdf.

Conclusion: les 4 pts de jeux que Nugerol-Le Landeron ont gagné, se sont les matchs d’Odel et le double. Les 6 pts de jeux que Cdf ont gagné, se sont les 2 pts que chaque joueurs ont fait (Patrice-Raphaël et Paul-André).

Première fois que les joueurs de la Cdf 4 jouent à part égal.

Bravo à eux.

Vous pouvez voir les résultats sur cette page.

Chaux-de-Fonds 7 – Omega 5

Les joueurs de Cdf7: Koomsan Phosri, Sreten Mikic et Many Ferrari

Les joueurs d’Omega 5: Paul-André Kilchenmann, Markus Blösch et Eve Monnier

J’aimerais surtout prendre du temps sur le dernier tour de ce match, nous allons peut-être vivre quelque chose de fantastique.

Sreten contre Eve et Koomsan contre Paul-André: Sreten gagne et Koomsan perd, est-ce la fatigue ou tout simplement son adversaire qui a eu le temps de s’adapter et de trouver, les points faibles de Koomsan.

Many – Markus:

  • Many commence son dernier match de la soirée comme les autres jeux, avec beaucoup de précipitation lors de ces services. Il écoute les conseils de Roberto, Sreten et moi-même (sa capitaine) qui essai quand même de l’encourager. Je lui demande de prendre son temps pour ces services. Many essai de mettre tous les conseils en application. Premier set perdu non sans mérite 16-18.
  • 2ème set gagné en s’accrochant 20-18.
  • 3ème set perdu mais avec classe 10-12.
  • Commençons le 4ème set, Many respire profondément, se détend, se concentre et prends le temps pour faire ces services. Many joue comme un chef, il gagne son 4ème set 14-12. Many est très content et je le prends dans mes bras pour le féliciter et l’encourager pour son dernier set. L’équipe ne le laisse pas, trop s’enflammer, l’encourage et Sreten lui donne des conseils.
  • Many commence la belle, il continue à prendre son temps pour ces services. Nous en sommes à 5-4 pour Many, il change de côté. Many ne lâche rien, jeu très serré car Markus non plus ne se laisse pas faire. Many gagne un point puis Markus, ainsi de suite. La tension sur le banc est au sommet, son papa l’encourage en murmurant. Koomsan, Sreten et moi-même, à chaque point, faisons un tonnerre d’applaudissement. Les 2 derniers points, Many commence à réaliser qu’il peut gagner son dernier set pour ce jeu. Il respire, se détend et renvois la balle sans que Markus puisse le renvoyer, 1 point de gagner. Dernier service pour Many, il prend son temps, Markus la renvoies mais trop fort, elle ne touche pas la table. Many gagne son 1er match 14-12.
  • A ce moment, il n’y croit pas, se prend le visage dans ses mains, fait des petits pas sur lui-même puis revient en direction du banc. En tant que capitaine, je ne peux pas rester assise, je vais à sa rencontre, je le prends dans mes bras et le félicite. Many fait son tour de gloire mais en toute modestie, va vers Sreten et Koomsan. Puis, il revient son papa qui l’attend sur le banc.

Et là, il réalise ……., Many se met à trembler d’émotion.

Victoire de Cdf7: 6-4

Un match magnifique, une ambiance superbe.

En tant que capitaine, je suis fière de mes joueurs. Nous avons vécu comme une naissance ce soir. Bravo à Many (1 point), belle performance et merci pour l’émotion. Sreten et Koomsan 2 points + le double, toutes mes félicitations.

Vous pouvez voir le résultat sur cette page.