Prévisions Championnats d’Europe Handisport

Valentin Kneuss12.10.-17.10.15 au Danemark – Initialement créés pour les blessés de la deuxième guerre mondiale, les Paralympics font aujourd’hui partie des plus importants mouvements dans le domaine du sport pour handicapés. Le diplégique Valentin Kneuss de 29 ans explique ce qu’il attend des Championnats d’Europe Handisport au Danemark et précise pourquoi le tennis de table est plus qu’un sport pour lui.

Des sports de raquette fascinants

Valentin Kneuss pratique depuis toujours les sports les plus divers avec sa famille en appréciant notamment les sports de raquette.
Depuis 2000, après avoir cédé à un voisin qui voulait qu’il rejoigne l’entraînement de tennis de table à La Chaux-de-Fonds, il n’a plus quitté ce club en augmentant continuellement son volume d’entraînement. „Cette année, j’ai entamé ma 16ème saison de tennis de table. Au début, je ne m’entraînais qu’une fois par semaine; aujourd’hui, je m’entraîne une fois par jour ce qui représente 10 à 15 heures par semaine ».

Une école de vie

Les raisons pour lesquelles Valentin Kneuss s’entraîne avec une telle assiduité résident certainement aussi dans le fait que pour lui, le tennis de table n’est pas seulement un sport, mais plutôt une „école de vie“. „Ce sport me permet de me mesurer à d’autres personnes, de dépasser mes limites et de faire beaucoup d’expériences nouvelles. » Pour lui, les nombreux voyages, le travail au sein du comité et l’organisation de manifestations sont très enrichissants.

Une qualification surprenante malgré une ancienne participation aux CM Paralympics

Les nombreux succès que Valentin Kneuss pouvait déjà fêter contribuent probablement aussi à sa motivation. Même si ses plus grands points faibles sont la frustration et la nervosité durant un match, il a déjà eu l’occasion de participer une fois à des Championnats du monde Paralympics et trois fois à des Championnats d’Europe Paralympics. Selon Valentin Kneuss ou VK, la qualification de cette année pour les Championnats d’Europe est néanmoins une surprise. Avec sa blessure à l’épaule dont il avait été victime l’année passée, il n’aurait pas pensé pouvoir y participer – même si sa quatrième qualification pour les Championnats d’Europe était effectivement un objectif à long terme.
En parlant d’objectifs à long terme : Valentin Kneuss voudrait également pouvoir participer aux Jeux Paralympiques à Rio en 2016 pour lesquels la participation et les performances occasionnées aux Championnats d’Europe au Danemark peuvent jouer un rôle important.

S’approcher lentement mais sûrement d’une médaille

Valentin Kneuss pense que lors des Championnats d’Europe Paralympics de cette année au Danemark, il passera la phase de poule; ensuite, il prévoit d’avancer une étape après l’autre et – si possible – de décrocher évidemment une médaille. Dans ce contexte, il affronterait volontiers Peter Rosenmeier. « Il s’agit d’un joueur danois qui est multiple Champion du monde et multiple champion olympique. Un joueur que j’ai déjà battu une fois et que j’ai beaucoup inquiété lors des derniers Championnats d’Europe. »
L’avenir nous dira si ce vœu sera exaucé. Une chose est toutefois sûre : Valentin Kneuss ou VK aura l’occasion de se mesurer à des adversaires qu’il connaît d’anciens Championnats. Il s’en réjouit particulièrement – et évidemment de retrouver l’excellente ambiance d’une grande manifestation internationale.

Documents


Le site de la compétition

Texte: Daria Lehmann

Photo : Valentin Kneuss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *