LNA : Une entrée en matière plutôt réussie.

Notre équipe 1, fraîchement promue en LNA pour cette saison 2020-2021, entamait la première double ronde de la saison ce week-end des 17 et 18 Octobre 2020.

Nantis de leurs nouveaux maillots avec l’arrivée du nouveau sponsor Helvetia, d’un nouveau logo mais surtout d’un pictogramme sur la manchette à l’effigie  de son regretté directeur sportif Dominique Benoît, nos jeunes athlètes ont su faire honneur à la confiance que ce dernier plaçait en eux juste avant de disparaître.

C’est à Shaffhouse, le samedi à 17h que démarraient les hostilités face à l’équipe fanion du TTC Neuhausen, représentée par Filip Karin (A20), Elias Hardmeier (A20) et Mauro Schärrer (A19). Le CTT La Chaux-de-Fonds alignait alors Barish Moullet (A19),  Gaël Vendé (A20), et leur recrue française Guillaume Alcayde (A20). Ce dernier s’avéra décisif en remportant tous ses matchs, en faisant preuve à chaque fois de beaucoup de détermination. Barish livra une excellente performance face à Filip Karin en renversant la vapeur alors qu’il était mené deux set à rien. Gaël en revanche, en manque de compétition depuis la coupure du COVID de la saison passée, ne put élever son niveau de jeu à celui des « machines » suisse-allemandes, en perdant sèchement face à un Hardmeier réglé comme du papier à musique, en prenant un set à Karin, mais butant au 5ème set face à un Schärrer extrêmement pugnace. Le double, champion de suisse en titre, buta même sur les deux plus jeunes alémaniques extrêmement virulents en contre-initiative même face aux plus tonitruantes remises de Barish. Dommage d’avoir laissé filer cette victoire par équipe au 5ème set du double, mais au final ce score nul est révélateur du combat livré par les locaux (5:5)

Le deuxième déplacement à Wil le dimanche, s’avérait sur le papier bien plus compliqué, et cela aurait été très certainement le cas si les saint-gallois avaient pu aligner leur 3ème pièce maitresse en la personne de Pekka Pelz (A20), malheureusement (pour eux) obligé d’observer une période de quarantaine en Allemagne (son lieu de résidence) après un déplacement dans les Pays-Bas.

Wil alignait alors Fabian Kull (A16), Elia Schmid (A20), Christian Hotz (A19). De notre côté, c’est Barish Moullet, Guillaume Alcayde et Julien Märki (A18), faisant son entrée pour cette saison, qui était alignés. Gäel Vendé étant présent pour coacher et disputer le double le cas échéant. De nombreux échanges très spectaculaires (visionnables sur notre page FaceBook) eurent lieu quasiment sur chacun des matchs, le spectacle fut donc au rendez-vous. L’homme fort de cette rencontre fut sans surprise Elia Schmidt, ne lâchant aucun simple, même s’il dut livrer bataille jusqu’au 5ème set face à un Julien « on fire » malheureusement mal payé  eu égard à ses prestations ce jour, y compris face à Hotz. Un échange incroyable dans la fin du deuxième set pour lequel Schmidt finit par avoir le dessus, aurait pu avoir des conséquences bien différentes pour l’issue du match si seulement ce dernier avait tourné à l’avantage du jeune chaux-de fonnier. En tous cas, même si les bon résultats tardent encore à venir, il est certain que Julien a retrouvé des capacités physiques d’un excellent niveau ainsi qu’une technique des plus plaisantes à observer. Les immenses efforts consentis par Julien finiront bien par payer. Barish quand à lui réalise sur ce même Schmid une excellente prestation et aurait pu aussi tirer meilleur avantage de certaines situations. Une chose est sûre : il attend de pied ferme le match retour en terres chaux-de-fonnières. Très solide face à Hotz qu’il bat en 3 sets, il réalise aussi un excellent double avec Gaël, en réitérant les mêmes flips ravageurs qui leur avaient permis de remporter le titre de champion suisse en Mars dernier à Rapperswil.

Gaël efface pour le coup sa mauvaise copie de la veille et ré-engrange ainsi un peu de  confiance pour les matchs à venir. Guillaume quand à lui, après avoir livré un excellent premier set face à Schmid et accroché le deuxième set, se laisse enfermer dans son système de jeu qui le poussera à déjouer à maintes reprises. Un âpre combat face à Hotz et des services toujours autant décisifs lui permettront de remporter un point précieux supplémentaire pour l’équipe. Enfin, le dernier match « piège » face à Kull fut l’occasion de balader les spectateurs dans  un ascenseur émotionnel des plus vertigineux, mais au final la victoire logique permettait d’ apporter le point décisif aux chaux-de-fonniers qui, venant de LNB, n’étaient pas encore décidés à disputer des matchs autrement qu’en 10 sets ! (6:4 pour La Chaux-de-Fonds)

Une première prestation des plus honorables donc, surtout en des terres aussi périlleuses, et de précieux points grappillés qui pourront peut-être faire la décision en fin de saison. En tous cas à l’issue de la première double ronde de la saison, La Chaux-de-fonds pointe à la deuxième place du classement général, juste derrière une autre équipe romande, celle du ZZ-Lancy ! Puissons-nous nous délecter de cette belle peinture pour au moins les deux semaines à venir …

Un grand bravo à nos jeunes, et venez les voir nombreux le dernier week-end de ce mois-ci à la Halle Volta, face à Lugano et Lucerne. Et même si les mesures de protection COVID se sont resserrées d’un cran supplémentaire (masque et distanciation obligatoire), le staff fera le nécessaire pour exploiter les volumes mis à disposition pour que chacun puisse bénéficier du spectacle !

David Hivert

CatégoriesLNA

Une réponse sur “LNA : Une entrée en matière plutôt réussie.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *