LNB : une victoire capitale

IMG_2100


  • A la Chaux-de-fonds, ce Samedi 7 Octobre avait lieu la 4ème journée de championnat de ligue B entre l’équipe 1 (Barish Moullet A17, Julien Märki A18 et Geoffrey Arnaud A16) face à Forward Morges (Cristian Tiugan A18, Paul-Antoine Collaros A18 et Julien Bregger A16).
  • L’enjeu de cette rencontre est de taille car les deux équipes sont dans une égalité parfaite concernant leurs résultats, et dans un groupe où les places de choix se disputent entre ZZ Lancy 2 et Vevey, celle qui l’emportera sur l’autre prendra une sérieuse option dans la course au maintien.
  • Présentation des équipes et des arbitres (Michel Delon et Besnik Hyseny) faite, la première vague de simples débute avec d’une part Arnaud face à Tiugan et d’autre part Moullet face à Collaros.
  • C’est une reprise compliquée pour le chaux-de-fonnier de 32 ans face au vieux briscard défenseur de 50 ans. Arnaud, après une absence de plus de deux ans à la table, doit en effet composer face au jeu solide et tout en variations de Tiugan pour lequel il faut faire preuve de patience et de rigueur, et être en complète possession de son tennis de table. Après avoir bien lutté sur un premier set disputé qui termine à 14 :12 en faveur du vaudois, c’est bien plus compliqué dans les sets suivants pour le chaux-de-fonnier qui doit s’incliner, poussé systématiquement à la faute par son adversaire.
  • Sur l’autre table, on assiste à un mano a mano bien plus ouvert entre le cadet des chaux-de-fonniers et l’expérimenté et très déterminé Collaros. Ce dernier fera d’ailleurs un match exemplaire, gênant considérablement son adversaire avec ses services rentrants, la qualité redoutable de son premier démarrage et ses contre-initiatives cinglantes, notamment dans son plein coup-droit. Même si les joueurs nous gratifierons de rallyes spectaculaires, c’est bien souvent le vaudois qui aura le dernier mot, désespérant même son jeune adversaire par la constance de son jeu.
  • 0-2 en faveur des visiteurs, le public prend la pleine mesure de la tension qui règne en ce Samedi soir à la salle de Bellevue et attend avec impatience l’entrée en piste de son joueur en forme du moment. Vont donc s’affronter Märki et le jeune de 18 ans Bregger. Sur l’autre table Moullet va avoir la lourde tâche d’affronter Tiugan contre qui il avait sévèrement perdu l’an passé.
  • Le jeune Bregger n’est pas de taille pour inquiéter un Märki en pleine possession de ses moyens et la rencontre est vite expédiée en 3 petits sets. Sur l’autre table en revanche, Moullet est à la peine face à un Tiugan qui gêne considérablement son jeu offensif et le pousse à la faute. Bien que Barish essaye d’adopter la bonne tactique face à un défenseur de ce calibre en alternant « petits » démarrages et poussettes de part et d’autres de la table, et ainsi attendre la bonne opportunité pour conclure, il commet beaucoup de fautes de mesure, ne s’engageant pas assez par moment et trop à d’autres. Il faudra attendre le 3ème set alors qu’il est mené 2-0 pour qu’il trouve enfin la régularité qui lui faisait alors défaut, et même si on sent que le jeune joueur est loin d’apprécier ce système de jeu, il fait preuve de beaucoup de maturité et d’abnégation pour arriver, dans la douleur certes, mais de façon très solide à remporter un point précieux pour son équipe.
  • 2-2, on respire mieux dans la salle, le clou du spectacle va donc pouvoir avoir lieu entre Märki et Collaros alors que sur l’autre table Arnaud va affronter Bregger. Pour ces deux derniers, c’est finalement l’expérience qui permettra à Arnaud de s’imposer face à un adversaire trop inconstant.
  • En revanche sur l’autre table c’est un âpre combat qui se livre entre les deux joueurs, mais Collaros est surpris par la qualité du jeu, notamment en revers du chaux-de-fonnier, étant très certainement resté sur l’idée qu’il aurait affaire, comme par le passé, à un système de jeu beaucoup plus orienté sur son coup droit. C’est donc en 3 sets, et de belle manière, que Märki se défait de son adversaire.
  • 4-2 avant le double, les spectateurs peuvent aller prendre un verre à la buvette le cœur léger, la victoire commençant gentiment à se profiler. On sait en effet que Julien est très fort sur le système de jeu des défenseurs et on voit mal comment Barish pourrait échouer face à Bregger. Dominique Benoît en capitaine d’équipe, choisit d’aligner Julien à Geoffrey misant sur les excellentes statistiques en double de ce dernier lorsqu’il évoluait en ligue B il y a 3 ans, mais aussi pour laisser le rôle du « finisseur » à un Julien en pleine confiance.
  • Ce sera un joli double avec de nombreux points spectaculaires, parmi lesquels certaines remises foudroyantes de Märki et quelques claques de revers non moins tonitruantes. Le bloc de coup droit ne faisant pas partie du « vocabulaire » de Collaros on assistera aussi de sa part à de véritables missiles en contre-top de coup droit. Le match est remporté en 4 sets, le seul set concédé ayant été perdu 7-11 alors qu’il était pourtant mené 6-0 par les chaux-de-fonniers !
  • 5-2 pour La chaux-de-fonds, le plus dur est fait, il s’agit maintenant d’avancer les derniers pions vers une victoire qui paraît de plus en plus plausible. C’est donc Julien qui va devoir affronter Tiugan et sur l’autre table Barish que l’on pense pouvoir se défaire assez facilement du jeune Bregger.
  • Mais les vaudois n’entendent pas se laisser tondre la laine sur le dos aussi facilement, et vont dans cette dernière vague de simples jouer leur va-tout pour tenter de recoller au score. Le jeune Bregger va donc élever son niveau de jeu, gêner Moullet par la variation de ses services et être beaucoup plus entreprenant pour obliger ce dernier à reculer. Il incitera donc du coup ce dernier à donner le meilleur de lui-même, surtout après la perte du 3ème set pour finir son dernier match sur un cinglant 11-3. Julien quant à lui met en marche son rouleau compresseur face à un Tiugan qui se bat sur chaque point, profitant même de beaucoup de réussite dans le deuxième set qu’il remportera 11-3, mais piquant ainsi le jeune chaux-de-fonnier au vif qui nous gratifiera alors de sa palette des coups les plus spectaculaires.
  • 7-2 pour la chaux-de-fonds. L’objectif est atteint, on pourrait même se laisser rêver à une victoire à 4 points si la dernière rencontre n’allait pas avoir lieu entre le plus faible des chaux-de-fonniers et le plus fort des morgiens. Mais même si Arnaud parvient à remporter le deuxième set 11-9, son manque d’entrainement et de compétition le poussent logiquement à abdiquer face un adversaire de cet acabit qui ne voulait certainement pas laisser filer un point précieux au classement général.
  • Victoire donc capitale pour l’équipe chaux-de-fonnière, qui permettra d’obtenir la 4ème place de ce groupe et compte-tenu du fait qu’elle n’en a pas encore affronté l’équipe la plus faible, ce qui se fera le Samedi 4 Novembre prochain à domicile, on peut légitimement espérer qu’elle consolide son rang dans cet objectif de saison, à savoir le maintien en ligue B.
  • Par ailleurs, on peut se féliciter de l’excellente saison de Julien Märki, car même si dans cette dernière victoire, chacun aura apporté sa pierre à l’édifice, le jeune chaux-de-fonnier s’affirme une fois de plus comme le patron, tant par ses résultats que sa combativité, et endosse fièrement le maillot de top-scorer de cette équipe avec la farouche volonté de la faire évoluer vers des cieux encore plus hauts.

David Hivert

 

Publié dans LNB, Uncategorized

Communiqué de presse – Rencontre du 7 Octobre LNB

Communiqué de presse du 5 Octobre 2017

Publié dans Uncategorized

Grosse performance de l’équipe 1 à domicile

21371268_1468975943185592_7440035440833933889_n

21371268_1468975943185592_7440035440833933889_n

Samedi 9 septembre 2017, deuxième journée de LNB et premier match à domicile pour notre équipe 1.

Un changement à noter dans la composition de La Chaux-de-Fonds, Cédric Schaffter (A17) est venu compléter l’équipe type composée de Barish Moullet (A17) et Julien Märki (A18). En face, Bulle, qui évolue depuis de longues années en ligue B grâce à son meilleur joueur, Thierry Miller (A20) multiple champion suisse. Derrière, Miquel Carré (A17) et Andy Perroud (A17) qui remplace Luca Anthonioz (A18). Cette rencontre s’annonce équilibrée mais laisse entrevoir aux Chaux-de-Fonniers la possibilité de s’imposer pour la première fois de la saison.

Un premier acte plein de surprises.

Barish rencontra pour la première fois Thierry Miller. Ce dernier étant (surtout lors du premier affrontement) très surprenant et difficile à manœuvrer. Ce fut effectivement le cas pour notre jeune joueur mais uniquement lors des 8 premiers points, mené 7-1, Barish s’imposa finalement 12-10 dans un premier set qui eut son importance dans ce match mais peut-être également en ce qui concerne le reste de la soirée. Barish remporta facilement le 2ème set et malgré la perte du 3ème, il réalisa l’exploit de battre son premier A20.

Cédric se montra quant à lui extrêmement tendu et incapable de développer son jeu. Beaucoup de fautes inhabituelles pour lui et un résultat sans appel, 3-0 en faveur d’Andy.

Julien affronta Miquel, un joueur contre lequel il ne s’est jamais incliné malgré des matchs plus serrés les uns que les autres et une dizaine de balles de match sauvées. Julien, pas au meilleur de sa forme réussit tant bien que mal à s’imposer 3-2.

La Chaux-de-Fonds mène 2-1.

La deuxième série de match permet aux Chaux-de-Fonniers de lâcher les Fribourgeois.

Cédric, malgré la perte de son premier match, ne se découragea pas et emmena Thierry dans un 5ème set qu’il remporta 11-7. Tout comme Barish, Cédric s’imposa pour la première fois contre un A20.

Barish réalisa un bon match face à un Miquel quelque peu impuissant face au jeu très agressif de Barish. Victoire 3-1.

Julien, décidément pas dans un bon jour, s’en sortit à l’orgueil face à Andy qui bénéficia de deux balles de match consécutives dans le 4ème set avant de craquer dans le 5ème (11-3).

Score 5-1 en faveur de La Chaux-de-Fonds avant le double.

Le double est disputé par Barish et Julien qui affrontèrent Thierry et Miquel. L’équipe chaux-de-fonnière dû malheureusement s’avouer vaincue dans un match très inconstant.

Bulle revient à 5-2.

Il s’agit maintenant de remporter un 6ème match synonyme de victoire.

Julien affronta Thierry, contre qui il s’était toujours incliné par le passé. Cette fois, le résultat est différent. Julien s’imposa 3-1 dans un match bien plus tactique que spectaculaire et assura la victoire à son équipe.

Cédric ne trouva aucune solution face à Miquel et s’inclina 3-0.

Barish, émoussé physiquement, s’avoua vaincu en 5 sets face à Andy, qui, on le rappelle est remplaçant mais qui se révéla comme le meilleur joueur de Bulle lors de cette rencontre. 

Résultat final 6-4 pour La Chaux-de-fonds. 

Prochain match : samedi 30 septembre à Vevey à 14h

Prochain match à domicile : samedi 7 octobre face à Morges à 19h

Publié dans LNB

La Chaux-de-fonds passe tout près de l’exploit à Genève

Bannière CDF

Samedi 2 septembre L’équipe 1 de La Chaux-de-Fonds fêtait son retour en LNB. Pour son premier match, notre équipe 1, composée de Dominique Benoit (B15), Barish Moullet (A17) et Julien Märki (A18), avait la lourde tâche d’affronter ZZ-Lancy II, l’équipe favorite de ce groupe de LNB. L’équipe genevoise alignait ses trois joueurs titulaires à savoir Dorian Girod (A19), Yanick Taffé (A19) ainsi que Sam Boccard (A18).

La première série de match proposa du très bon spectacle et un score très serré en faveur du ZZ.

Barish s’imposa 11-9 au dernier set contre Dorian dans un match de très haut niveau.

Dodo, malgré un bon premier set perdu 13-11, s’inclina 3-0 face à un Yanick commettant passablement de fautes.

Julien ne put malheureusement pas permettre aux Chaux-de-Fonniers de repasser devant, malgré une belle remontée (3-8 à 9-8 en sa faveur) dans le set décisif, il l’abandonna finalement 11-9 contre un joueur ne l’ayant jamais battu auparavant. Sam permet donc au ZZ de mener 2-1

ZZ-Lancy prend le large lors du deuxième acte.

Grosse déception pour Barish qui s’est incliné 12-10 au 5ème set face à Yanick. Le jeune Chaux-de-Fonnier a pourtant bénéficié de 3 balles de match (10-7 au 5ème) dont une balle haute qui semblait immanquable mais qui, du fait du score et de l’enjeu, s’est révélée compliquée.

Julien réalise un bon match face à un Dorian dont le style de jeu lui a toujours posé passablement de problèmes. Juju manqua l’occasion de revenir à 2 sets partout alors qu’il menait 8-3 dans le 4ème.

Dodo donna quant à lui du fil à retordre à Sam qui lâcha le premier set mais s’imposa facilement dans les trois suivants

Le double est remporté sur le score de 3-1 par Barish et Julien face à Yanick et Dorian. Cette victoire donne l’opportunité aux Chaux-de-Fonniers de ramener 1 point qui serait une bonne opération en vue du maintien.

Score : 5-2 pour ZZ

Julien s’impose de belle manière contre Yanick 3-0 et assure à son équipe de ne pas rentrer bredouille. 1 point assuré pour La Chaux-de-Fonds !

Barish continue sur sa lancée et gagne son dernier match 3-1 face à Sam.

Dodo ne put rien faire contre Dorian. Défaite 3-0.

Score final : 6-4 en faveur de Lancy.

Ce match est très encourageant pour l’équipe Chaux-de-Fonnière qui a prouvé qu’elle avait le niveau de la ligue B mais qu’elle pouvait également poser de gros problèmes à la meilleure équipe du championnat.

Venez nombreux Samedi prochain le 9 Septembre à 19:00 pour assister au spectacle d’une rencontre qui s’annonce palpitante face à l’équipe de Bulle qui sera menée par le multiple champion de Suisse Thierry Miller !

Publié dans Equipes, LNB

Championnats suisses jeunesse à La Chaux-de-Fonds

Nina et Roberto

Trois chaux-de-fonniers parmi les favoris aux Championnats suisses jeunesse

Le week-end du 1er et 2 avril, le club de tennis-de-table de La Chaux-de-Fonds organise les championnats suisses jeunesse au pavillon des sports. Plusieurs jeunes chaux-de-fonniers possèdent de réelles chances de médailles et rêvent de briller à domicile. Les meilleurs jeunes du pays seront présents dans les montagnes neuchâteloises pour se disputer le titre de champion suisse dans 8 catégories (moins de 11ans, 13ans, 15ans, 18ans pour les filles et les garçons). L’entrée est libre et l’occasion est belle de venir admirer le niveau de la relève et d’assister à des matchs passionnants. Lire la suite ›

Publié dans National, Uncategorized